loader image

Devenir un service
de Baluchonnage®

Mettre en place du Baluchonnage®

Pour devenir un service de Baluchonnage®, il faut pouvoir intervenir à domicile 24h/24 sur plusieurs jours consécutifs avec un seul professionnel.

Baluchon France s’adresse aux services prestataires autorisés dans le cadre de l’expérimentation de dérogation à la législation du travail – article 53 de la loi Essoc (décret du 30 décembre 2018). Cette expérimentation se déroule sur la période allant de janvier 2019 à décembre 2021 et fera l’objet d’une évaluation nationale menée pour la CNSA dans l’objectif de pérenniser les suppléances de l’aidant.

Les services adhérents de Baluchon France font partie des 40 porteurs retenus par la CNSA.

Baluchon France a signé une entente avec Baluchon Alzheimer au Québec pour implanter le Baluchonnage®  en France.

Baluchon France fonctionne avec les porteurs français grâce à la signature d’une convention et d’une adhésion annuelle de 500€/an grâce au soutien financier d’AG2R La Mondiale pour la période couvrant l’expérimentation (2019-2021).

Partenaire baluchon france

Conditions pour devenir un service de Baluchonnage®

baluchon france

Conditions pour le service

3 jours ou plus

Le service doit proposer des répits de 3 jours consécutifs ou plus – temps nécessaire à l’aidant pour se reposer et temps nécessaire au Baluchonneur pour apporter son expertise.

Professionnel unique 24h/24

Le répit est assuré par un professionnel unique 24h/24, ce qui garantit le confort de l’aidé et la confiance de l’aidant. Pour les répits de plus de 6 jours, un relais entre deux Baluchonneurs pourra être organisé à la moitié de la mission.

Maintien des aides habituelles

Les services d’aide et de soins au domicile habituellement en place sont maintenus durant le Baluchonnage® (accueil de jour, passage infirmier, etc.) pour maintenir les repères de l’aidé, soutenir l’intervention du Baluchonneur et éviter des démarches administratives à l’aidant.

Travail en réseau

Le travail en réseau est privilégié chaque fois que possible, en amont et en aval du répit pour préparer le Baluchonnage en croisant les regards des différents intervenants et en leur apportant un retour d’information après la mission.

baluchon france

Engagement envers les salariés

Libre-choix de ses missions d’accompagnement

Le professionnel Baluchonneur® conserve le libre-choix de ses missions d’accompagnement. Les Baluchonnages sont des missions très engageantes sur le plan personnel et professionnel, le Baluchonneur doit consentir pleinement à chaque mission, cela favorise sa qualité de vie au travail et accroit sa persévérance dans les moments plus difficiles.

Formations

Le professionnel Baluchonneur®  bénéficie d’une formation à l’embauche et d’une formation continue : il est formé au Baluchonnage par Baluchon France avant ses premières missions. Il participe à des temps réguliers de formation continue sur le Baluchonnage. Il reçoit une formation proposée par son employeur sur les pathologies qu’il accompagne. Il possède une grande expérience de terrain.

Reconnaissance salariale

Le professionnel Baluchonneur®  bénéficie d’une reconnaissance salariale : l’ensemble des 24h sont rémunérées, le Baluchonneur ne peut être bénévole ou semi-bénévole. Les heures de nuit sont des heures de travail effectives.

Soutien et accompagnement

Le professionnel Baluchonneur®  bénéficie d’un accompagnement du coordinateur en amont et en aval de chaque prestation. Ils partagent ensemble toutes les informations disponibles sur les familles accompagnées, le Baluchonneur est soutenu dans sa prise de décision (choix des missions) et dans son vécu professionnel.

Durant chaque mission, un professionnel qualifié est disponible 24h/24 et 7j/7 au moyen d’une permanence téléphonique pour permettre au Baluchonneur d’exprimer ses difficultés, d’être soutenu et guidé dans la prise de décision mais aussi dans le respect du cadre convenu.

Le service de répit est intégré à une plateforme multi-services.

baluchon france

Qualité pour l’aidant et l’aidé

Rencontre préparatoire à domicile

Une rencontre préalable a lieu à domicile pour préparer la mission (aidant, aidé, coordinateur – accompagné éventuellement d’un autre professionnel). Toutes les informations sont recueillies pour assurer la santé-sécurité de tous.

Période de transition Jour 1

Le répit débute par une période de transition aidant/aidé/Baluchonneur® de 3h au minimum. C’est un temps nécessaire pour que l’aidé ait le temps d’accueilir et apprivoiser le Baluchonneur avec la présence rassurante de son aidant. Le temps de boucler sa valiser pour l’aidant, d’ouvrir la sienne pour le Baluchonneur, d’entrer en relation sans précipitation, de vérifier ensemble le fonctionnement du domicile (appareils électro-ménager, contenu du frigo, prévision des menus, rangement des draps de rechange…).

Journal d’Accompagnement pour l’aidant

Le répit est complété par un soutien de l’aidant, via le journal d’accompagnement et un travail de liaison avec les services en place au domicile. Le journal d’accompagnement raconte le déroulement du Baluchonnage, propose un résumé des capacités résiduelles et apporter des pistes de solutions aux problématiques évoquées par l’aidant lors de la préparation du Baluchonnage.

Si vous souhaitez en savoir plus

Formations proposées

Comment devenir coordinateur ?

Pour devenir coordinateur, il faut être salarié d’un service adhérent de Baluchon France et suivre la formation à l’embauche délivrée par Baluchon France pour les coordinateurs de service de Baluchonnage®.

Comment devenir Baluchonneur® ?

Pour devenir Baluchonneur® , il faut être salarié d’un service adhérent de Baluchon France et suivre la formation à l’embauche délivrée par Baluchon France pour les Baluchonneur®s.

Devenir adhérent